04 76 89 89 51 - Tous les jours de 9 h à 18 h 30
Nous contacter
menu Fermer
0
Ski
Accessoires
Bagagerie
Hydratation
Montres
Toutes les montres
Toutes les montres
Voir les montres
Go
Lampes frontales
Toutes les lampes frontales
Toutes les lampes frontales
Voir les frontales
Go
Masque de ski
Lunettes de soleil

Quel ski homme choisir ?
Voilà une vaste question, une équation qui pourrait paraître simple au premier abord, mais qui en réalité s’avère être assez compliquée à résoudre lors de l’achat de sa paire de ski homme.
Plusieurs paramètres importants doivent entrer en ligne de compte lorsque l’on veut définir la paire de skis homme la plus adéquate pour un skieur.
Le terrain par exemple. Que veut-on pouvoir faire avec son pack de ski homme ? Vise-t-on seulement l’efficacité sur les pistes d’une station de ski ou voulons-nous une paire de lattes qui ait aussi la capacité de tracer les bords de piste lorsque la poudreuse est là ?
Le niveau aussi, on ne donnera pas le même matériel de ski à un homme qui débute ou qui est encore en cours de ski qu’à un skieur qui fait ses 30 sorties par saison d’hiver depuis qu’il est né.
Les questions peuvent en effet être nombreuses, et à l’image de la taille des gammes de ski de nos marques préférées, il va falloir faire de la place pour commencer à voir plus claire et ainsi cibler un choix lors de l’achat de son pack ski homme.

En savoir plus

Vous pourriez aimer

Pourquoi pas un ski de piste ?
S’il y a encore de cela peut de temps le ski de piste ne représentait pas moins de 100% du marché, les choses ont aujourd’hui bien changé.
Pourtant, qui y a-t-il de meilleur sur une neige bien damée, voire dure du domaine skiable, qu’un ski fait pour ça. Un ski qui a la capacité d’accroche, de stabilité et de relance permettant à l’amateur de courbe de dévaler les pistes et attaquer la pente en toute sécurité.
Comme les choses ne sont jamais simples, la gamme des skis alpins piste peut elle-même être dissociée en plusieurs sous catégories au sein desquelles on retrouve les skis racing spécialisés : ski slalom spécial (petite courbe) ou slalom géant (grande courbe), et les skis polyvalents, capables de faire varier les rayons de courbes.
Un ski de piste homme dispose d’un patin allant de 65mm à 75mm, d’un développé de spatule très court et peut être agrémenté d’un léger Rocker en spatule.
Quelques exemples de skis piste pour homme : Ski Rossignol React R8 TI, ski Rossignol Hero Elite ST TI, ski Volkl Deacon 74, ski Dynastar Speed Zone 12 TI

Et les skis All Mountain alors ?
Le ski All Mountain, c’est le ski qui a le vent en poupe à l’heure actuelle, le 4X4, le SUV, le ski à tout faire, celui que l’on amène pour ses vacances au ski sans se poser de question sur les conditions de neige que l’on va rencontrer, quoi qu’il arrive, ça passe.
Le stéréotype d’un ski All Mountain homme, c’est un ski avec une largeur au patin qui se situe entre 80 et 90mm, un Rocker en spatule et talon avec un long développé de spatule pour une bonne portance générale.
Un ski polyvalent allmountain est à l’aise partout, c’est un ski tolérant même s’il est moins joueur qu’un ski de piste, et plus tourné vers des courbes moyennes à longues que des virages courts, il garde tout de même une très bonne maniabilité et un haut niveau de tolérance, parfait pour skier sans limites de pratique.

Sinon un ski Freeride ?
Ah le ski hors-piste ! Les combes gorgées de poudreuse encore vierge de tout passage, quel skieur n’a jamais rêvé de faire sa trace là où personne n’a encore marqué son territoire.
Un ski de Freeride homme sert à ça, c’est une machine à plaisir, celle que l’on ne sort pas tous les jours, mais que l’on se doit d’avoir dans son garage lorsque les dieux de la neige poudreuse sont avec nous.
Le ski de Freeride se doit d’être large, voire très large sous les pieds, à partir de 95mm, jusqu’à 120mm, et même encore davantage pour les plus motivés.
Comme un ski All Mountain, un Freeski est doté d’un Rocker en spatule, associé à une grosse surface portante cela permet au ski de flotter en poudreuse, mais aussi de rester maniable sur les terrains accidentés.
Un ski de Freeride ne peut pas être un ski unique, il sera excellent en complément d’un bon ski de piste qui palliera au manque chronique de poudreuse.
Il est important de noter aussi que les skis de Freeride sont de plus en plus utilisés en mode ski de rando, ou plus exactement Free Rando, par des skieurs qui sont prêts à faire 200m ou 300m de dénivelé pour aller chercher la pente raide qui va bien.

Quelle fixation mettre sur mon pack ski homme ?
Le choix d’une paire de fixations de ski homme n’est pas à prendre à la légère pour un bon ensemble de ski. Si pour certains modèles comme les skis de piste le choix se restreint la plupart du temps à celui imposé par le fabricant, il en est tout autrement pour beaucoup de ski All Mountain et pour tous les skis de Freeride.
Côté sécurité, aucun doute à avoir, toutes les fixations de ski alpin sont régies pas la même norme AFNOR, et même si vous choisissez le moins cher des modèles vous serez bien protégé.
Différents critères vont être à prendre en compte, le plus important étant la puissance DIN du ressort de fixation, plus on est lourd, plus on va vite et plus sont niveau de ski est élevé, plus il faudra prendre une fixation puissante, si vous voulez vous faire une idée de la valeur qu’il vous faut, vous pouvez vous rendre sur le simulateur ISOSKI.
Un autre critère qui peut avoir son importance, le poids de la fixation. S’il vous arrive de mettre les skis sur le sac pour aller chercher la pente située juste derrière la crête, il peut être intéressant pour aller plus loin de limiter le poids d’ensemble de l’équipement de ski.
Quelques exemples de fixation de ski : Marker Squire 11 ID, Marker Griffon 13 ID, Look SPX 12, Look Pivot 14 AW

  • Livraison offerte
    dès 99€ d'achat
  • Des conseils 7j. / 7
    avec des spécialistes
  • Paiement sécurisé
    et 3x sans frais
  • Retour possible
    sous 30 jours